Cuillère d’Argent au Potager du Roi

UN PEU D’HISTOIRE

Au XVIIe siècle, Louis XIV, le Roi-Soleil, souhaite un palais à sa mesure et fait appel aux meilleurs artistes de l’époque pour faire de Versailles la première cour d’Europe.

Parmi eux, un grand connaisseur, Jean-Baptiste de la Quintinie, est nommé Directeur des jardins fruitiers et potagers des maisons royales qui fournissent la table du Roi. Il construit un jardin de neuf hectares avec un grand carré central composé de seize carrés de légumes disposés autour d’un grand bassin. Derrière de hauts murs, vingt-neuf jardins clos d’arbres fruitiers encadrent le grand carré.

Cette époque « Grand Siècle » marque la naissance de la Gastronomie.

 potager-2

UN PARTENARIAT ÉCORESPONSABLE ET GASTRONOMIQUE

Cuillère d’Argent et l’ENSP (École Nationale Supérieure de Paysage) s’unissent autour d’un projet commun d’amélioration du site cultural du Potager du Roi.

Dans l’un des carrés du Potager, un jardin aromatique d’environ 800 m2 a été mis en culture selon les méthodes respectueuses de l’environnement et le savoir-faire accumulé par les générations de jardiniers du potager.

Une promenade olfactive « au royaume des senteurs du Potager du Roi » permettra aux visiteurs de découvrir des plantes aromatiques aux parfums variés et subtils.

Cuillère d’Argent vous apporte le Potager du Roi sur un plateau.

Récoltées à la main par les jardiniers, les herbes aromatiques seront quelques temps plus tard dans vos assiettes.

Gaëlle POGGIALE